Langue
Français

Accueil > Katana & autres 刀 > Wakizashi anciens - Pièces uniques > Wakizashi - Taira Kanesaka - Shimosaka


Wakizashi anciens - Pièces uniques


Wakizashi - Taira Kanesaka - Shimosaka 

3 200.00 €

Quantité  
  












Wakizashi - Taira Kanesaka Shimosaka "平兼坂"
Période Edo - XVIIème siècle - Kaizan Mei "Taira Kanesaka" "
平兼坂"
Origine possible "Shimosaka" "下坂" Province de Echizen / Mino

Poids Total0.871 kg
Poids sans saya0.719 kg
Poids Lame nue0.451 kg
Longueur Totale Lame nue (Toshin)61.1 cm
Nagasa
46.8 cm
Longueur Tsuka 16.2 cm
Sori (courbure)
0.5 cm
Longueur Kissaki
3.5 cm
Moto Haba
2.82 cm
Saki Haba
2.1 cm
Moto Kasane
                    A = 0.58 cm
                    B = 0.66 cm
Mesures Moto & Saki Kasane
Saki Kasane
                    A = 0.41 cm
                    B = 0.51 cm
Courbure
Tori zori (presque Mu Sori - Droit)
Type Kissaki
Chu Kissaki (Moyen)
Structure de la Lame
Shinogi Zukuri (en forme de diamant)
Mune
Iori mune (Triangulaire) très fin
Hamon
Hitatsura / Suguha
Hada
Masame / Itame très fin (presque Muji)
Boshi
Ko maru
Nakago
14.3cm de long, 1 Mekugi Ana. Ubu, signé “平兼坂” Taira Kanesaka, Yasurime Sujikan, Forme Futsu Gata, extrémité Iriyamagata Jiri
Saya
Saya de 152 g avec Sageo, d’une longueur de 50.7 cm. Montage Handachi contemporain, Jurigata avec motif de bambou, laque marron/ noire imitation cuir. Sageo marron en soie, présence d’un Kogatana Ana.
Tsuka
&
Tosogu

(Tsuba, Menuki,
Fuchi Kashira)
Habaki : 23g en cuivre, motif  “Hanabishi” (pavot californien)

Tsuba : 138g, Maru Gata, 7.5 x 7.6 cm, cerclage en Argent, motif de saule pleureur et vagues, présence Koga Ana cerclé Argent.

Tsuka de 92g pour 16.2 cm Same entier haute qualité. Tressage Marron soie Tsunami Maki, Menuki au motif de dragon (Ryu) patiné noir. Fuchi/Kashira au motif de dragons dorés dans les nuages.
Étude
et
Avis de l'Équipe
Étude :
École Shimosaka, originaire d’une province du centre du Japon ; Echigo est une partie de la branche Echizen Shimosaka. La signature a été possiblement modifiée par la technique “Kaizan” de modification des signatures pour conjurer le sort, d'après Markus Sesko. La première signature possible de “Shimosaka” est devenue “Taira Kanesaka”. Shimosaka et Kanesaka étant contemporains, cette possibilité est vraisemblable. Kanesaka est de l’époque Kan’ei (1624-1644), dans la province de Echigo. Echigo Takada Ju Kanesada, originaires de Mino => “Kane”. Takada était un fief influent de Echigo. 

Avis de l’Équipe :
Lame intéressante avec une ligne de trempe Hitatsura légère, plus marquée au niveau du Boshi.
Ce qui est intéressant au niveau de la signature est le fait qu'elle est était probablement modifiée pour conjurer le mauvais sort, Shimosaka signifiant 'déclin'.
Très beau Koshirae imitation cuir.



Page en favoris
  Retour

 référencer son site e-commerce