Langue
Français

Accueil > Katana & autres 刀 > Katana anciens - Pièces uniques > Katana - Tachi - Tenryushi Masataka (Kao)


Katana anciens - Pièces uniques


Katana - Tachi - Tenryushi Masataka (Kao)  

6 900.00 € 

Quantité  
  





 
 

 
 
 
 
Tachi – Tenryushi Masataka (Kao) - 天龍子正隆 (花押)
Shinshinto 1837 – 8ème année Tempo 2ème mois
 
Poids Total 1.034 kg
Poids sans saya 0.811 kg
Poids Lame nue 0.574 kg
Longueur Totale
Lame nue (Toshin)
84.75 cm
Nagasa 66.02 cm
Longueur Tsuka 22.3 cm
Sori (courbure) 2.5 cm
Longueur Kissaki 2.65 cm
Moto Haba 2.67 cm
Saki Haba 1.76 cm
Moto Kasane             A = 0.6 cm
            B = 0.68 cm
Mesures Moto & Saki Kasane
Saki Kasane             A = 0.45 cm
            B = 0.49 cm
Courbure Koshi Zori Bizen Zori Courbure sur le 1er/3, de style Bizen.
Type Kissaki Chū Kissaki (Longueur Moyenne)
Structure de lame Shinogi zukuri (vue de coupe en diamant)
Mune Iori mune (Triangulaire)
Hamon Début Yakidashi, puis Choji Midare Hamon avec Kobushigata choji
Hada Ko Itame fin
Boshi O’maru (grand cercle)
Nakago Longueur 18.9cm Ubu, Nakago Signé Tachi Mei
Omote :Tenryushi Masataka (Kao) 天龍子正隆 (花押)
Ura : Tempo 8ème année, 2ème mois, un jour auspicieux 天保八年ニ月日
Kesho Yasurime, 2 Mekugi Ana,
Forme de soie étroite Ichimonjigata, extrémité en Ha Hagari Kurijiri.
Saya Montage Tachi avec bélière amovible, Poids 22 g, longueur 70 cm, entièrement gainée de cuir, Seme Gane et Ishizuki recouvert de cuir.
Tsuka
&
Tosogu

(Tsuba,
Menuki,
Fuchi Kashira)
- Tsuba : 107g, 7,59 x 8,10 x 0.36cm, de forme Mokkogata. Relief de vague sur partie basse et dragon dans nuage sur la partie haute. Clous d’or incrustés.
- Tsuka : 88g, 22,30cm, Tressage en soie de couleur crème, Menuki en Shakudo avec motif de Shishi/Komainu (lions gardiens), Kabuto Gane & Fuchi en cuivre recouvert de cuir.
- Habaki : 20g cuivre. Muji, sans relief.
Étude
et
Avis de l'Équipe
Étude :
Province de Settsu à Osaka/ Yamashiro Kyoto, période Shinshinto.

Masataka a obtenu le titre Honorifique de « Nagato No kami », « Tenryushi » est son nom de ‘Go’. Il est le fils de Takashige, petit-fils et élève du fameux Ozaki Suketaka dont l’école est connue pour leurs Hamon exubérants. Leurs Hamon sont aussi très proches des Hamon de l’école Yokoyama Bizen ou Hamabe.

Masataka est né en 1801 et travailla sur Osaka puis bougea sur Kyoto où il assista un noble de la Cour à la forge de lames. Ce noble, Chigusa Arikoto, était connu pour ses lames ornées de ses propres poèmes. Ces poèmes gravés sont considérés comme des ‘Toshin-Mei’, à l’image des signatures sur les Kogatana.

Le thème principal de ses poèmes gravés est l’esprit du Samourai :
« Yaki-tachiwa Sayani osamete, Masurao no, Kokoromasumasu,toku-bekakeri » « Le vrai guerrier garde son sabre dans son fourreau et aiguise d’abord son esprit »

L’année 1837, Tempo 8, est marquée par la naissance de Tokugawa Yoshinobu et l’avènement de Tokugawa Ieyoshi qui devint le 12ème Shogun du gouvernement Bakufu des Tokugawa.


Page en favoris
  Retour

 référencer son site e-commerce