Langue
Français

Accueil > Katana & autres 刀 > Katana anciens - Pièces uniques > Katana - Shinshinto Yasuyoshi - Ecole Motohira

Katana - Shinshinto Yasuyoshi - Motohira

Katana anciens - Pièces uniques


Katana - Shinshinto Yasuyoshi - Ecole Motohira 


Vendu

Vendu
  





 
 

 
 
 

 

Katana Shinshinto Yasuyoshi (Ecole Motohira)
薩州住平安吉作 Sashu No Ju Taira Yasuyoshi Saku
文久二年士伐春 Printemps 2ème année Bunkyu (1862)
 
Poids Total 1.427 kg
Poids sans saya 1.221 kg
Poids Lame nue 1.128 kg
Longueur Totale
Lame nue (Toshin)
94.40 cm
Nagasa 74.70 cm
Longueur Tsuka 21.8 cm ( Tsuka de montage Shirasaya)
Sori (courbure) 1.3 cm
Longueur Kissaki 3.42 cm
Moto Haba 3.40 cm
Saki Haba 2.25 cm
Moto Kasane             A = 0.79 cm
            B = 0.92 cm
Mesures Moto & Saki Kasane
Saki Kasane             A = 0.62 cm
            B = 0.68 cm
Courbure Tori zori (courbure centrale)
Type Kissaki Chu Kissaki (Longueur Moyenne)
Structure de lame Shinogi zukuri (vue de coupe en diamant)
Mune Iori mune (Triangulaire)
Hamon Hotsure Chu Suguha / Notare en Nie Deki, avec Nioi Guchi
Hada Ko Itame (dessin de veines de bois irrégulières très fines) très fin presque Nashiji
Boshi O Maru en Nioi éparse (style Hakikake)
Nakago Ubu (D’origine), Longueur 19.7cm, 1 Mekugi Ana, Mune arrondi,
Signé Ura : 薩州住平安吉作 Sashu No Ju Taira Yasuyoshi Saku
Daté Omote : 文久二年士伐春 Printemps 2ème année Bunkyu (1862) Extrémité en V Dissymétrique Iriyamagata Jiri,
Forme du Nakago en Ichimonjigata,
Yasurime Obliques de type Sujikai.
Saya Saya de montage Shirasaya, Magnolia Japonais, 205g, longueur 79.6cm
Tsuka
&
Tosogu
 
- Tsuka : de montage Shirasaya, Magnolia Japonais, 58g, longueur 21.8cm
- Habaki : Cuivre, 35g, Yasuri obliques croisés
Étude
et
Avis de l'Équipe
Étude :
Très belle lame puissante typique de Satsuma et notamment de l’école Motohira. Une des particularités des lames de Satsuma est l’épaisseur du Kawagane (Acier de surface), supérieure à la normale, permettant des polissages plus réguliers. Ces lames étaient très appréciées des samourai pour leur durabilité et leur tranchant.

Satsuma, situé sur l’ile de Kyushu, fût un haut lieu de production de lames, avec l’appui et le patronnage de la famille Shimazu. Une des écoles les plus connues de cette région en période Koto était l’école Naminohira. Puis le style changea en période Shinto avec l’arrivée de forgerons de l’Est qui amenèrent des éléments des traditions Soshu et Mino.

Au vu des dates, on peu tsupposer que Yasuyoshi étudia avec Motohira vers la fin de vie de ce dernier. Et aussi que cette lame parfaitement réalisée, datéede  1862. est une réalisation tardive de Yatsuyoshi (1ère génération). La seconde génération de Yasuyoshi ayant quant à elle, forgé à partir de 1865-1868 et n'aurait pu réaliser une telle pièce à ses débuts.

Yasuyoshi a aussi certainement dû étudié avec la 2nde génération Motohira, ainsi que sous d'autres écoles de Satsuma comme l'école Masayoshi. Ce qui expliquerait les caractères utilisés pour son nom de forgeron et aussi qu'il ne fasse pas partie officiellement des élèves de l'école Motohira.

(Motohira, forgeron de renom dont les lames se vendent aujourd’hui entre 10 000,00€ et 30 000,00€.)

Malgré une côte plus faible, Yasuyoshi a produit là une lame de combat excellente. Large à la base, s’affinant sur le dernier tiers, avec un Hamon Hotsure Suguha simple et efficace. De plus cette lame n’a aucun défaut dans l’acier, ce qui prouve une grande maitrise de la forge.

Très belle lame qui peut être éventuellement utilisée pour la pratique.


Page en favoris
  Retour

 référencer son site e-commerce