Langue
Français

Accueil > Katana & autres 刀 > Katana anciens - Pièces uniques > Katana - Soshu Ju Kunitsugu Saku 相州住國次作


Katana anciens - Pièces uniques


Katana - Soshu Ju Kunitsugu Saku 相州住國次作 

6 300.00 € 

Réservé
  





 
 

 
 
 
 
Katana – Soshu Ju kunitsugu Saku
相州住國次作
 
Poids Total 1.021kg
Poids sans saya 0.787 kg
Poids Lame nue 0.706 kg
Longueur Totale
Lame nue (Toshin)
86.9 cm
Nagasa 68.9 cm
Longueur Tsuka 21.9 cm
Sori (courbure) 2.42 cm
Longueur Kissaki 3.05 cm
Moto Haba 3.02 cm
Saki Haba 1.97 cm
Moto Kasane             A = 0.78 cm
            B = 0.80 cm
Mesures Moto & Saki Kasane
Saki Kasane             A = 0.45 cm
            B = 0.50 cm
Courbure Koshi Zori Bizen Zori Courbure sur le 1er/3, de style Bizen.
Type Kissaki Chū Kissaki (Longueur Moyenne)
Structure de lame Shinogi zukuri (vue de coupe en diamant)
Mune Iori mune (Triangulaire)
Gravures et Gorges Futatsuji Hi (Soe-hi et Bo-hi no Tsurebi - gorge la plus fine remontant vers le Mune -)
Hamon De type Hitatsura, Hotsure Suguha avec Tobiyaki Présence Nijuba, Kinsuji et Ashi.
Hada Mixte de O’Itame et O’Masame, avec Utsuri.
Boshi Komaru (petit cercle).
Nakago Ubu, Signé en Tachi Mei
Omote : Tachi Mei :相州住國次作- Soshu Ju kunitsugu Saku
2 Mekugi Ana, Yasurime Katte Sagari (Légèrement incliné),
Extrémité en Kiri Jiri (coupé droit), Forme générale classique Futsu Gata.
Saya Shirasaya en Magnolia, Longueur 72,9 cm, Poids 0,232 kg
Tsuka
&
Tosogu
- Tsuka : Shirasaya en Magnolia, Longueur 21,9 cm, poids 64 g
- Habaki : Double Habaki, 16 g
Étude
et
Avis de l'Équipe
Étude :
Tradition de Soshu-Den, Province de Sagami, Période Eisho (1504-1521).
Très belle lame Koto du forgeron Kunitsugu, de son prénom Tozaemon (藤左衛門), élève du fameux Soshu Hirotsugu. Il est connu pour ses lignes de trempes de type Suguha avec Nijuba, Gunome Midare, aussi Hitatsura, et est classé Chujo Saku. Son lieu d’activité se situe vers Kamakura, au sud-ouest de Tokyo. Kunitsugu forgea durant l’ère Eisho, vers 1504-1521, période Sengoku Jidai, époque Muromachi.

Cette période Eisho est très mouvementée, commençant par une famine en 1504, et par la suite de nombreuses intrigues politiques avec des guerres de pouvoirs entre les clans et les puissantes sectes religieuses. L'époque Sengoku Jidai (戦国時代), de 1477 à 1568, dont l’ère Eisho fait partie, signifie littéralement «époque des provinces en guerre ». Ce fut une période de transition entre la fin du Shogunat Ashikaga et celui des Tokugawa.

Cette lame est un exemple typique des lame Koto avec une multitude de caractéristiques techniques et visuelles. Le Hada est très visible, et est composé d’un Utsuri très visible. On apprécie également la trempe de type Hitatsura et ses Tobiyaki en Ara nie. En bordure de Hamon, une multitude de variantes de Kinsuji et Nijuba, et des Ashi dans le Suguha.

Cette lame est vraiment une très belle œuvre, au tranchant redoutable. En certains points, elle ressemble aussi à des fabrications de Yamashiro, école Rai ou Ryokai.


Page en favoris
  Retour

 référencer son site e-commerce