Langue
Français
Accueil > Katana & autres 刀 > Katana anciens - Pièces uniques > Katana - Gunto - Ise No Daijo Yoshihiro - 伊勢大掾吉広


Katana anciens - Pièces uniques


Katana - Gunto - Ise No Daijo Yoshihiro - 伊勢大掾吉広 

6 200.00 € 

Quantité  
  





 
 

 
 
 
 
Katana - Ise No Daijo Yoshihiro 伊勢大掾吉広 (attribué), en montage Gunto
Mumei – Edo Jo-ou era (1652-1654) - Certificat NBTHK + Oshigata + Shirasaya

 
Poids Total 1.922 kg
Poids sans saya 1.143 kg
Poids Lame nue 0.719 kg
Longueur Totale
Lame nue (Toshin)
91.6 cm
Nagasa 70.2 cm
Longueur Tsuka 25.5 cm
Sori (courbure) 1.82 cm
Longueur Kissaki 3.09 cm
Moto Haba 2.93 cm
Saki Haba 1.98 cm
Moto Kasane             A = 0.63 cm
            B = 0.70 cm
Mesures Moto & Saki Kasane
Saki Kasane             A = 0.41 cm
            B = 0.46 cm
Courbure Tori Zori (Bizen Zori)
Type Kissaki Chū Kissaki
Structure de lame Shinogi zukuri (vue de coupe en diamant), O Suri Age
Mune Iori mune (Triangulaire)
Hamon Chū Suguha, Ko Nie Deki avec Nioiguchi épais
Hada Ko Itame Hada avec Jinie et Chikei
Boshi Komaru Kaeri
Nakago 21,4cm, Mumei Suri Age, 2 Mekugi Ana, Futsu Gata, Kiri Yasurime (coups de lime horizontaux), Kiri Kurijiri (extrémité droite).
Saya  Saya Gunto Type 98 gainée de cuir,
Longueur 78,5 cm, poids 778g.
Tsuka
&
Tosogu

(Tsuba,
Menuki,
Fuchi Kashira)
Ensemble Numéroté n°16
- Tsuka : Longueur 25,5cm, poids 187g. Same haute qualité, tressage marron en soie patinée, Menuki dorés aux motifs de 3 fleurs de Sakura.
- Tsuba :
ouvragée, poids de 137g,
Dimensions externes :7,18 x 5,92 x 0.5cm,
Tsuba Gunto Type 98 Sukashi (ouverte) de très bonne qualité.
- Habaki : double Habaki à la feuille d'or de 23g,
- Seppa : 8 Seppa d'un poids total de 77g.
(1 paire de seppa quadrilobée couleur cuiv
re et 3 paires de seppa classiques en escaliers)
Shirasaya Poids total du Shirasaya avec Tsunagi : 0,486 kg
Tsunagi : 0.051 kg
Saya d'une longueur de 74.6cm pour un poids de 373g
Tsuka de 24.3 cm pour un poids de 103g
Étude
et
Avis de l'Équipe
Étude :
Set complet incluant :
- Shirasaya
- Lame Jyo Saku
- Koshirae Gunto avec Tsunagi
- Certificat NBTHK Hozon n°3016758 daté du 15 mars 2018
- Oshigata

Forgeron : Yoshihiro 吉広
Province : Hizen
Ere Jōō (承応): 1652-1655
Titre Honorifique : Ise No Daijo 伊勢大掾

Yoshihiro, de son nom civil, Kichizaemon 吉左衛門, était un forgeron de la province de Hizen (Kyushu), actif entre 1620 et 1670.
La 1ère génération de Yoshihiro fût élève du très fameux et réputé Hizen Tadayoshi 1ère génération. Ces deux forgerons sont d’ailleurs classés ‘Jo Saku’ par le Fujishiro et font partie des 50 forgerons classés « Ryowazamono » pour l’excellence des tranchants de leurs lames. Il est également connu que Yoshihiro était un des élèves les plus talentueux et appréciés de Tadayoshi (1ère Gén). Yoshihiro est connu pour avoir repris la continuité de la formation des élèves de Tadayoshi, notamment pour le fils de Tadayoshi, Tadahiro (Tadayoshi 2nde Gen), qu’il assista à la forge. Ils firent ensemble des collaborations (Gassuku) et Yoshihiro produit même, dans l’ombre, pour Tadahiro.
Yoshihiro reçut le titre Honorifique de « Ise No Daijo » durant l’ère Kanbun (寛文, 1661-1673). Comme son maître, Tadayoshi 1ère Gen, Yoshihiro travaillait principalement en grains Ko-Itame, Konuka-Hada (Hizenhada) et sur des Hamon droits de types Suguha, Hoso Suguha et Chu Suguha. Il fit aussi des productions en Gunome Midare. Ces lames sont souvent classées Tokubetsu, « Œuvre Importante ».

Particularités techniques des productions de Hizen Shinto :
Le grain Konuka (小糠肌) Hada est un grain d’acier au motif de ‘son de riz’. Ce grain est typique des productions de Hizen et est même appelé Hizen Hada. Ce grain particulier fût créé par les forgerons de Hizen en essayant de reproduire le Nashiji Hada de la grande tradition de Yamashiro. Ce grain Konuka Hada est donc d’une extrême finesse et très uniforme. Son aspect satiné rappelle la poudre de riz utilisée par les femmes Japonaises pour leur maquillage. Autre particularité des lames de Hizen, la finesse du Kawagane, obligeant à limiter les polissages pour ne pas atteindre le Shingane.

L’école Hizen fût l’une des écoles de forge des plus glorieuses de la période Edo. Elle fût fondée par Hashimoto Shinsaemonjo. Celui-ci fut élève de « Umetada Myoju » et qui prit le kanji ‘Tada’ pour créer son nom d’artiste « Tadayoshi ». Le style Tadayoshi est basé sur le travail de l’école de forge « Rai » (Yamashiro). Les lames de Hizen, avec le mécénat du Daimyo Nabeshima Naoshige, acquirent une excellente réputation pour leur qualité, leur beauté, leur maniement et l’efficacité de leur tranchant.
 
Le montage militaire Gunto Type 98 :
Montage Koshirae Gunto Type 98 (1938-1945), montage d’officier de l’armée Japonaise. La tsuba ouvragée (ouverte) indique même qu’il s’agit d’un montage de Général. Il s’agit là d’une première version du début de la seconde guerre mondiale. On identifie les périodes des modèles de Koshirae de Gunto par la qualité de la production et la finesse des détails. En effet, plus la seconde guerre mondiale avançait, plus les montages perdaient en qualité, avec l’appauvrissement des matières utilisées dans l’effort de guerre. Ici, on remarque une Tsuba ajourée, de type Sukashi, signe des premiers montages de haute qualité.
La particularité sur ce montage est sur la boucle (Sarute) du Kashira Kabuto Gane de la poignée, en corde, alors qu’on a l’habitude de voir des anneaux en alliage dur. Il s’avère qu’avoir un Sarute en corde permettait de limiter les bruits métalliques.

Montage Général en excellent état, la lame comporte de légers points d'oxydation, mais étant donné que le Kawagane est très mince, cela implique un nombre très restreint de polissages possibles.

 


Page en favoris
  Retour

 référencer son site e-commerce