Votre panier
Langue
Français
Recherche
Accueil > Katana & autres 刀 > Tsuba - Pièces Uniques > Tsuba - Yatsushiro Jingo Saku

Tsuba - Pièces Uniques


Tsuba - Yatsushiro Jingo Saku 


1 800.00 €
Tsuba "Yatsushiro Jingo Saku"

Mei (Signature) : Yatsushiro - 八代

                              Jingo Saku - 吾作
Ecole : Jingo
Période : Milieu Edo

Dimensions externes : 8.25 cm x 7.4 cm
Dimensions Nakago-Ana : 0.85 cm x 3.0 cm x 0.2 cm
Epaisseur : 0.45 cm
Poids : 110 g

Description
:
Forme Mokko-Gata (4 Lobes en croix) avec bordure en Maru-Mimi (arrondie).
Relief au motif de dragon de pluie "Amaryu" sur face Omote, motif objet bouddhique "Vajra" sur face Ura, fond de type ishime.
Présence d'ouvertures Kozuka et Kogai Hitsu en forme de feuille de pique, typique de l'école Jingo de Higo.

Particularité :

Avec ses formes et ses motifs, cette Tsuba est un exemple parfait des tsuba de la lignée Jingo de la province de Higo.
Ici la signature, avec le kanji
吾, fait référence à la fin de la 2nde jusqu'à la 4ème génération Jingo (du 17ème au 18ème siècle).
La 3ème génération est la plus probable pour cette Tsuba.

Ecole Shimizu/Jingo
:
L'école Jingo de la province de Higo est intimement liée à l'école Shimizu, les lignées sont d'ailleurs souvent confondues. Ainsi, pour une génération de la lignée Shimizu, la correspondance est -1 pour la lignée Jingo, ex : la 2nde génération Shimuzu est aussi la 1ère génération Jingo.
La première génération de l'école Shimizu a été créée par Hirata Jinbei, neveu de Hirata Hikozo. Jinbei venait, à l'origine, de la famille de Shimizu Tanzaemon, il mourut en Mai 1675 sous le nom de Shimizu Jinbei.La famille Matsui, qui devinrent les seigneurs du chateau de Yatsushiro maintinrent les commodités pour les Shimizu.
Le successeur de Jinbei, comme 2nde génération Shimizu, était son fils, Jingoro. Jingoro est né en 1650 et mourut en 1710. Il commença le métier d'artisan sous le nom de Jingo (甚五). Il compte alors comme la 1ère génération Jingo.
Il fut suivi par son fils "Nagatsugu", né en 1691, qui adopta le nom de Jingoro et fut donc la 3ème génération Shimizu ainsi que la 2nde génération Jingo. Il changea le second kanji de son prénom à l'age de 72 (
五->) et mourut à l'age de 87.
Vint ensuite la 4ème génération Shimizu et, de fait, également la 3ème génération Jingo qui signait alors
(1746-1823). Succéda la dernière génération avec Jingo Shigenaga qui marqua la fin de la lignée et mourut en 1854.

Reste toutefois une dernière génération, plus ou moins officialisée, et représentée par Chisokutei Amatsune, samourai de Yatsushiro. D'après les études de ses pièces, les caractéristiques font penser qu'il aurait étudier sous Jingo Shigenaga bien qu'aucuns liens réels avec la lignée Shimizu n'a pu être prouvé. Une des particularités de Chisokutei est sur la signature "Yatsushiro Jingo Saku" à laquelle il ajoutait un "Chi" sous forme de syllabe ou de kanji en référence à son nom.
La valeur de ses pièces est aussi importante que la lignée officielle Jingo.



Quantité  

Le Magasin
Le

Magasin

Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne



Croix Rouge

Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer un site web